BOLIVIE, de Santa Cruz, Potosi, Uyuni, Salar, Sud Lipez, à San Pédro d’ Atacama, vent, froid, poussière, mais de belles images, et de très belles rencontres.

 

Publicités

nouveau projet pour 2018

6974c2f2-256f-49e9-8e39-09040151e1c1-8ce91dcdecdb4cffa36942ae88a1a604
flo, le défi UTMB 2018 pour la fondation maladies rares
par auterives florence
au profit de Fondation maladies rares
Faire un don

La Fondation maladies rares facilite et accélère la recherche sur les maladies rares. Ensemble trouvons les traitements !

flo, le défi UTMB 2018 pour la fondation maladies rares – Fondation maladies rares

courir l’UTMB avec un dossard solidaire est pour moi l’occasion d’associer une bonne cause au plaisir de la course à pied, le professionnalisme de la fondation me motive encore plus, il me semble important de soutenir la fondation maladies rares, car dans les moments difficiles sur les sentiers, quand dans la nuit, le froid, la chaleur, et le vent me mettrons le moral à zéro, je me motiverai en pensant à toutes ces personnes, et ces enfants qui donneraient tout pour être à ma place, et c’est dans ces moment là que je ferais tout pour me dépasser et repousser mes limites.

Donc n’hésitez pas à faire un don pour que je puisse aller jusqu’au bout de cette belle aventure sur l’utmb avec la fondation maladies rares et aider les malades et leurs familles.

vous pouvez suivre ma préparation sur notre blog – cycloglobe.wordpress.com

notre page FB- cycloglobe-traileurs

 

https://www.helloasso.com/utilisateurs/auterives-florence/collectes/flo-le-defi-utmb-2018

Mise à jour de notre voyage à vélo

Durant ces 6 semaines , entre le Laos, le Cambodge et la Thaïlande nous avons parcouru environ 1800 km à vélo et 128 en courant  l’ultra trail d’Angkor, sur  les chemins, les  pistes, et même les  petites route nous avons eut des moments de plaisir inoubliables.

Voyager à vélo  entre ces 3 pays ne comporte aucun risque particulier, la nourriture et bonne, des guest house un peu partout, vous pouvez même dormir dans les temples Bouddhiste, il y a des petites boutiques en bord de route très agréable.

Siem Réap

Le soleil n’est pas encore levé quand on quitte Damdek On délaisse 350 km de petite route et de piste pour la N6 direction Siem Reap à 35km Si le vent nous a était favorable » pour une fois » les étapes longues et difficiles 90km se sont enchainées, beaucoup de soleil « on bronze » avec des températures à plus de 45° ,les enfants profitent de cette chaleur pour prendre un bain dans une rivière au milieu des déchets du village.
Arrivé à Siem reap avec un jour d’avance nous avons opté pour un petit hôtel avec piscine pour récupérer après plus de 800km de vélo et surtout après la course dans 4 jours.